cache cache cache cache
Photo: image entête
diminuer la police
taille d'origine de la police
augmenter la police

Chiots MIRA cherchent familles d’accueil

JPG - 25.2 ko

Le but de la Fondation MIRA est d’offrir des chiens en vue d’améliorer l’autonomie et la qualité de vie de personnes handicapées. Pour la Fondation MIRA, c’est dans la même ligne de pensée que la famille d’accueil accepte de donner de son temps.

La mission du programme « famille d’accueil » est de socialiser le chiot afin de le préparer à un entrainement de chien-guide ou de chien d’assistance.

La socialisation consiste à élever le chiot de manière à ce qu’il ait un bon comportement dans la maison et l’exposer de façon régulière à divers environnements (principalement urbains et sociaux) dans lesquels il sera appelé à travailler. Le chiot séjourne chez sa famille d’accueil dès l’âge de 9 semaines pour une période de plus ou moins 18 mois. Par la suite, il sera appelé à revenir à la Fondation.

La famille d’accueil devra donc apprendre au chiot tous les rudiments de base liés à sa vie quotidienne tels que la propreté, la réponse à son nom et quelques autres demandes (assis, couche, viens). Elle devra également lui apprendre à gruger ses jouets plutôt que des souliers, à coucher sur le sol plutôt que sur le lit ou le divan, à manger sa nourriture plutôt que celle de table.

Parallèlement, le chiot devra être amené dans des endroits publics et en milieux urbains. Il se familiarisera avec ces environnements et il est primordial qu’il se sente à l’aise. Selon les circonstances, il devra apprendre à bien se comporter. En d’autres mots, il doit devenir un compagnon agréable à vivre.

Une bonne santé, une bonne socialisation et des aptitudes naturelles constituent les éléments essentiels qui vont permettre au chiot de se classer au programme d’entrainement de chien-guide, de chien d’assistance ou de chien pour enfant présentant un trouble envahissant du développement (TED).

Les exigences de la Fondation MIRA

  • Socialiser le chiot en l’exposant à divers milieux.
  • Informer les responsables de la Fondation MIRA de l’évolution du chiot, tant au niveau de la santé que du comportement.
  • Noter et rapporter un comportement anormal et ce, dès son apparition (peurs, agressivité, fugue, etc.).
  • Participer aux réunions organisées au siège social de Fondation MIRA à Ste-Madeleine. Ces réunions favorisent les échanges entre familles d’accueil et permettent aux responsables de la Fondation d’apprécier la progression dans le développement des chiots.
  • La famille d’accueil reconnait que le chiot qui lui est confié est l’unique propriété de MIRA. Celle-ci se réserve donc le droit de retirer un chiot de sa famille d’accueil si elle juge que son développement et sa sécurité peuvent être compromis. MIRA se réserve également le droit de reprendre possession de son chiot en tout temps pour ses programmes d’élevage ou de services. La famille d’accueil n’ayant aucun droit de regard en ce qui concerne l’avenir du chiot.
  • Obtenir l’autorisation de la Fondation MIRA avant d’adhérer à un projet pédagogique ou à caractère thérapeutique.
  • Obtenir l’autorisation de la Fondation MIRA avant d’accepter une demande de participation médiatique.

Les interdits

  • Laisser le chiot seul plus de quatre heures par jour. La Fondation MIRA n’est pas responsable des bris de matériel occasionné par un chiot.
  • Faire vivre le chiot à l’écart ; attaché dans la maison ou à l’extérieur, dans un cabanon, un garage ou une pièce fermée de la maison.
  • Faire coucher le chiot sur un divan ou sur un lit.
  • Donner de la nourriture de table.
  • Participer à des cours de sensibilisation ou d’entraînement.
  • Utiliser le chiot pour la reproduction.
  • Utiliser des moyens de corrections abusifs (violence physique, dominance excessive, etc.).
  • Compromettre la sécurité du chiot comme par exemple le laisser dans une voiture par temps chaud, sans surveillance dans un endroit public ou autre, en liberté dans un endroit non clôturé, etc.
  • Amener le chiot dans un parc à chiens.

Frais encourus par la famille d’accueil

  • Une médaille d’identification de votre ville ou municipalité (informez-vous si elle offre une gratuité pour les chiots en famille d’accueil de la Fondation Mira).
  • Tous les frais encourus lors des déplacements à la Fondation MIRA.
  • Jouets et bols pour le chiot.

La Fondation Mira fournit à la famille d’accueil

  • La nourriture.
  • Les soins vétérinaires.
  • Un collier, une laisse, un foulard. Une lettre d’identification facilitant l’accès aux endroits publics.
  • Les conseils et l’assistance reliés au développement et à la socialisation du chiot.

De plus, la Fondation MIRA vous offre…

  • Le partage d’une expertise unique et éprouvée, ainsi que les conseils d’un personnel qualifié.
  • L’occasion d’approfondir votre compréhension du chien.
  • Et surtout, la possibilité de participer activement à la mission de la Fondation MIRA d’améliorer la vie des personnes aveugles, handicapées physiques et des enfants présentant un trouble envahissant du développement (TED).

Programmes de la Fondation MIRA

Voici les différents programmes dans lesquels les chiens de la Fondation Mira peuvent être dirigés. Peu importe le programme où il sera dirigé, le chien demeure toujours la propriété de la Fondation MIRA.

Chien-guide : Le chien guide une personne atteinte d’une déficience visuelle, soit jeune, adulte, sourde-aveugle ou ayant une déficience associée et ce, peu importe le pays où s’étendent les services de la Fondation Mira.

Chien d’assistance : Le chien assiste une personne handicapée physique pour pallier certaines incapacités. Il peut également travailler avec un ou une intervenante formée pour utiliser le chien auprès de personnes handicapées (projets spéciaux).

Chien de promotion : Le chien est utilisé dans le cadre du développement financier de la Fondation Mira. La personne qui utilise un chien de promotion est considérée par l’organisation comme importante dans la recherche de financement.

Chien de reproduction : Le chien est utilisé à des fins d’élevage pour perpétuer et améliorer le cheptel de la Fondation Mira. Si un mâle est sélectionné pour la reproduction, il devra séjourner en permanence au centre d’élevage de la Fondation Mira. Si une femelle est sélectionnée pour la reproduction, elle pourra demeurer dans sa famille d’accueil, si celle-ci accepte l’entente établie à cet effet par la Fondation Mira (La femelle perd tout privilège concernant les lieux publics).

Chiens non-sélectionnés

La mission de la Fondation Mira est d’offrir des chiens en vue d’améliorer l’autonomie et la qualité de vie de personnes handicapées. Pour la Fondation Mira, c’est dans la même ligne de pensée que la famille d’accueil accepte de donner de son temps. Le fait d’offrir le chien non-sélectionné selon certaines conditions, ne signifie pas que le temps donné par la famille d’accueil pour élever le chiot n’est pas grandement considéré, apprécié et essentiel. La Fondation Mira est un organisme à but non lucratif et les familles d’accueil sont des bénévoles, les chiens déclassés leurs sont offerts en priorité.

Avant d’être sélectionné, le chiot doit se soumettre à une batterie de tests qui ont pour but d’évaluer s’il possède le potentiel nécessaire pour bien s’acquitter de la tâche qui lui sera assigné, soit celle d’accompagner un enfant TED, de guider une personne aveugle ou de tracter et servir d’outil pour une personne à mobilité réduite. Il devra être courageux et confiant en tout temps, être doté d’une tolérance sans borne, être l’infatigable serviteur toujours prêt, beau temps, mauvais temps, être vigilant et imaginatif, avoir de l’initiative et de la réserve au moment opportun, être un ami aussi fidèle qu’essentiel, et qui plus est, posséder une santé sans faille, enfin être un chien Mira. Vous comprendrez pourquoi 40% des chiens de notre élevage sont disqualifiés.

Le pourcentage de chiens non-sélectionnés par la Fondation Mira est de 40 % depuis les 10 dernières années, ce qui démontre que nos standards sont ni plus ni moins qu’excellents pour les chiens sélectionnés aux programmes Mira ; plus le troupeau est important, plus les sujets sélectionnés sont de qualité (une règle de base en matière d’élevage). Un chien disqualifié pour les peurs peut très bien se comporter dans un milieu familial stable, un chien qualifié d’actif, être un compagnon de jeu formidable, un chien méfiant, être un chien d’alerte pour un couple retraité, un chien qui a le vertige, être confortable en milieu connu, etc.

Nous estimons que la valeur monétaire de chaque chiot produit et élevé jusqu’à l’âge d’un an est de 4 475$. Cela comprend les frais encourus pour 80 chiens qui composent le troupeau de reproduction, les frais vétérinaire, la nourriture, le personnel attitré à la pouponnière, à la santé et à l’entretien. La Fondation Mira demande à la famille d’accueil, si elle désire reprendre le chien, de défrayer un montant qui sera déterminé.

Devenir famille d’accueil

Si vous remplissez les conditions et êtes intéressés à devenir famille d’accueil, vous devez remplir le formulaire ci-dessous et nous le retourner par télécopieur au (450) 795-3789 ou par courriel à infofa@mira.ca.

Suite à la réception de votre formulaire, vous serez convoqué(e) à une rencontre qui aura lieu à la Fondation Mira. Cette rencontre a pour but de compléter et préciser les informations reçues et de répondre à vos questions.

Le personnel du programme familles d’accueil est disponible pour répondre à vos questions concernant ces sujets.

Merci à l’avance !

Cliquez ici pour télécharger le document d’INFORMATIONS au programme famille d’accueil en format PDF

Cliquez ici pour télécharger le document d’INFORMATIONS au programme famille d’accueil en format Word 97 et + (SVP. Utilisez le bouton de droite de votre souris afin de sauvegarder le fichier sur votre ordinateur.)

Cliquez ici pour télécharger le QUESTIONNAIRE adressé aux éventuelles familles d’accueil en format PDF

Cliquez ici pour remplir le QUESTIONNAIRE à la main et l’imprimer (SVP. Utilisez le bouton de droite de votre souris afin de sauvegarder le fichier sur votre ordinateur.)

Cliquez ici pour télécharger le QUESTIONNAIRE adressé aux éventuelles familles d’accueil en format Word 97 et + (SVP. Utilisez le bouton de droite de votre souris afin de sauvegarder le fichier sur votre ordinateur.)

Plus

Un rôle primordial




Voyez nos familles d’accueil en action !

Pouponnière




Quelques chiens et chiots à la pouponnière.

Marathon des Deux-Rives de la ville de Québec




Shad et Luna ont participé au Marathon des Deux-Rives de la ville de Québec le 30 août 2009. « Ce fût un succès !! Les gens ont encouragé Luna et tous les membres portaient fièrement le chandail Mira ! C’est certainement un rendez-vous pour l’an prochain ! » a déclaré Shad, famille d’accueil de Luna.

Jeunes et familles d’accueil




Plusieurs élèves sont aussi famille d’accueil.
[Voir la vidéo]




Ce site est une gracieuseté de Turbulent, hébergement par Syspark